Aquae Lux

Le bruit ne fait pas de bien, et le bien ne fait pas de bruit. (Saint François de Sales)

Des origines de l’Eau

De tous temps, notre pensée est ancrée à l’Eau comme source originelle, lieu de tous les départs, du commencement. Ne sommes-nous pas tous issus de cette mère (mer)?  L’eau liquide, depuis les Grecs, jusqu’aux humanistes évoque la matière tantôt bienveillante, tantôt menaçante.

Des primitifs aux origines de la pensée, l’élément aquatique est de l’ordre du divin, riche et prolifique en métaphores, effroyable parfois par sa colère lorsque les éléments se fâchent contre notre humanité. Gaston Bachelard, le philosophe français amis des sciences et de la poésie, dépeint l’eau comme une matière élémentaire à partir de laquelle notre imagination fait émerger des rêves, des poèmes, des métaphores et des œuvres d’art.

Aquae Lux 2 © 2014 Bruno DALIMONTE

Aquae Lux 2 (prototype)

Aux réductions cartésiennes

Sans méprendre les sciences à qui l’on doit l’évanescence de l’obscurantisme, un certain confort du prêt-à-penser a fait que notre modernité, tant attachée à la rationalité ou à la science comme une religion arraisonne la nature et les choses. Tout semble sous contrôle et monitoring.  Pour l’Eau, l’héritage de la pensée scientifique la réduit à un symbole chimique composé de 2 atomes d’hydrogène pour un autre d’oxygène, H20.

Pour la reconquête du sens

Comme tout bon paradoxe, alors que la science de la raison établit les dogmes d’une religion sans dieu, l’on constate un XXè siècle en pleine crise spirituelle dans laquelle les valeurs sont remises en cause; au point tel que certaines religions se verraient bien comme une nouvelle Science.

L’Eau pour revenir à cette dernière, sujet de cette présentation, devient objet de crainte et de convoitise, sa raréfaction entretenue par le gâchis humain des pollutions et gaspillages scandaleux n’est finalement pas aussi arraisonnée.

En s’inspirant un peu de Martin Heidegger, pour citer un auteur plus contemporain, et pour revenir au cœur de mon projet, nous ne regardons pas ce que la nature en particulier, ce que l’eau, a  à nous dire. L’homme est en danger et pour se sauver il est nécessaire d’apprendre à voir ce que les choses veulent dire.

Aquae Lux 1

Auqae Lux 1 – 150/50cm

Reste  à savoir comment retrouver la voie car la recherche est de l’ordre de l’intime et le voyage est intérieur.  À suivre en contre-courant…